Contact

Nat Neujean, Académie Royale de Belgique - Ooidonk Fine Arts.be/

Votre Nom

Votre Email

Sujet

Votre Message

Entrez les caractères figurant sur l'image ci-dessous:
captcha

« Pourquoi assistons-nous actuellement au déclin de l’art contemporain, à un égarement de la création artistique, détachée de relations humaines, prônant le goût du néant, du scandale, de la provocation? »
Nat Neujean, 2009, Bruxelles.
Nat Neujean

L’Ame Sentinelle (1982-1984). Appartient à l’Etat Belge.